Les épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session de juin 2021 ont été lancées hier lundi 14 juin 2021, au Ceg Anavié, par le maire de la ville de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty. A cette occasion, il a prodigué de sages conseils aux candidats.

Ils sont 836 candidats inscrits dans le centre du Collège d’enseignement général  Anavié répartis dans 28 salles de classe à plancher dans le cadre du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session de juin 2021. « Les candidats ont  répondu présents et à l’heure, les surveillants et les autorités chargés de superviser la phase écrite du Bepc ont répondu aussi présents », a observé Rachad Toukourou, premier adjoint au maire de la ville de Porto-Novo. Il estime que la capitale enregistrera le meilleur taux de réussite au regard de l’accompagnement des enfants et des professeurs aux préparatifs de cet examen. Par ailleurs, il a sensibilisé les parents qui ont toujours à cœur l’éducation des enfants. « Ils les ont déjà assistés jusque-là. Il y en a même qui sont au portail qui attendent, malgré l’âge relativement majeur. Cependant, les enfants demeurent enfants ! Les parents sont là pour leur apporter leur soutien. C’est heureux et je souhaiterais que cela continue pour le bonheur de nous tous, parce qu’un enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne », a exhorté l’autorité. Pour le Pam de la capitale, la ville a besoin de développement et toute Nation aspire au développement. A l’en, croire, il ne peut avoir de développement sans des hommes bien formés. « Cela doit être l’œuvre de nous tous, aussi bien des autorités que des parents et les enseignants… », a expliqué Rachad Toukourou.Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here