(IrenéeAgossa dénonce le parachutage de ReckyaMadougou, pose des conditions et menace de déposer son dossier de candidature à la Céna)

A moins de 48heures de la clôture du dépôt des dossiers de candidatures à la Présidentielle du 11 avril 2021, les leaders du parti ‘’Les démocrates’’ continuent de tergiverser autour du choix des porte-étendards du parti à l’élection présidentielle. Réunis en Conseil national hier mardi 02 février 2021, ils n’ont pu accorder leurs violons sur le duo présidentiel du parti.

Le parti de l’ancien président Yayi Boni a du mal à dégager le consensus autour du candidat du parti et de son colistier à la prochaine élection présidentielle. En effet, réunis hier mardi pour décider de la participation ou non de la formation politique ‘’Les démocrates’’ à la Présidentielle du 11 avril 2021 et le choix de son duo présidentiel, le Conseil national du parti a accouché d’une souris. Eric Houndété et compagnie n’ont pu accorder leurs violons au moment où nous mettons sous presse. Alors que le camp du président d’honneur du parti tente d’imposer le duo Houndété-Madougou, le camp de IrenéeAgossa s’oppose et dénonce le parachutage de l’ancienne ministre de la Microfinance de Yayi Boni. L’ancien Directeur général de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers est contre ce choix parce qu’il estime que RéckyaMadougou n’est pas membre du parti. Pour son camp, choisir une femme pour l’élection présidentielle d’avril prochain serait la plus grosse erreur du parti, car pour une alternance en avril, il faudrait présenter un candidat sans dossier, bénéficiant des compétences pour affronter le régime, mais ayant les capacités de faire entendre la voix du peuple. Il menace de déposer son dossier de candidature à la Commission électorale nationale autonome (Céna) demain jeudi 04 février au cas où les ténors du parti s’entêteraient à imposer ce ticket présidentiel. Pour justifier sa menace, il a fait savoir qu’il a déjà quéri les 16 parrains comme l’exige le Code électoral. Par ailleurs, les ténors du parti ont été mis en garde contre un éventuel boycott de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 par le parti ‘’Les démocrates’’.

 

Abdourhamane Touré

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here