Essentiellement consacrée aux activités entrant dans le cadre de l’organisation de la campagne médiatique de l’élection présidentielle 2021, au processus de déploiement de la Tnt, la première session ordinaire de l’année 2021 de la Haac ouverte le 16 février 2021, a pris fin, mardi 15 juin 2021. Selon le point présenté par le 1er rapporteur de l’institution, Fernand Gbaguidi, la session a examiné seize rapports. Entre-autres, dans le cadre du processus de migration vers la Télévision numérique terrestre (Tnt) et conformément aux dispositions de la Loi 2015-07 du 20 mars 2015 portant Code de l’information et de la communication en République du Bénin, cette session ordinaire a examiné et adopté trois (03) rapports d’étape. Il s’agit du rapport d’étape des travaux de la Commission temporaire chargée de conduire les activités entrant dans le cadre de la  Tnt, du rapport d’étape du Comité technique chargé de l’étude des demandes d’agrément ou d’homologation des équipements ou d’installation d’accès aux services de communication. Dans le cadre de l’application des dispositions de l’article 177 du Code de l’information et de la communication, les Conseillers ont examiné un rapport introductif à l’adoption de la décision de mise en place d’un bureau de vérification de la publicité. Après examen de ce rapport, la plénière a pris la décision N°21-029/Haac du 02 juin 2021 portant création d’une  Commission temporaire chargée d’exécuter les actions proposées pour la mise en place d’un bureau de vérification de la publicité en République du Bénin. Après avoir salué la contribution de l’institution de régulation à des « élections apaisées » et le bilan positif de la session, Rémy Morreti a déclaré que beaucoup de chantiers restaient ouverts. Aussi, a-t-il invité les conseillers à garder le même entrain pour l’atteinte des autres objectifs.

Wilfrid Noubadan

*

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here