Aurélie Adam Soulé Zamarou, ministre du Numérique et de la digitalisation a rencontré hier mardi 17 novembre 2020, les opérateurs économiques. L’objectif était d’échanger avec ces derniers sur leurs manifestations d’intentions qu’ils ont déposées le 19 octobre 2020 pour la fabrication ou la commercialisation des décodeurs et accessoires de réception de la Télévision numérique terrestre (Tnt). C’était en présence des cadres du Ministère de l’économie et des finances, de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) et de ceux des directions opérationnelles des Ministères concernés. Ainsi, de la déclaration de la ministre, la présentation du choix du gouvernement pour la diffusion du signal de la Tnt et la nature des équipements de réception sont attendus. Selon elle, l’adoption du Mode « Free to air » pour le bouquet de base, qui offre l’avantage d’un signal non crypté avec des programmes de base « En air », la confirmation des normes pour la Tnt et la fixation d’un prix plafond pour la vente des décodeurs et équipements de réception d’entrée de gamme sont entre autres modalités favorables dans la mise sur le marché des décodeurs numériques et les accessoires de réception. A l’en croire, les prix plafonds du décodeur Dvb T2-Hevc, de l’antenne Uhf extérieure Yagi à gain faible et de l’antenne Uhf extérieure Yagi à gain normal sont respectivement fixés à 10.000, 6.000 et à 8.000 FCfa. Pour rappel, le gouvernement du Bénin, préoccupé par l’opérationnalisation de ce projet phare a approuvé en Conseil des ministres, le mercredi 7 octobre 2020, la note stratégique relative au lancement de la Tnt ainsi que la mise sur le marché des décodeurs numériques et les modalités de réception.

 

Benjamin N. Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here