Le siège du Chef d’arrondissement de Tatonnonkon dans la Commune d’Adja-Ouèrè, département du Plateau a été invalidé hier jeudi 3 septembre 2020 par la Cour suprême suite à un recours introduit par les conseillers du parti minoritaire Union progressiste (Up). De sources dignes de fois, les causes de l’invalidation du siège du Chef d’arrondissement issu du parti Bloc républicain (Br) sont relatives à la corruption active, passive et complicité de corruption.

Ce dernier  a été condamné le 17 novembre 2015 à 6 mois fermes d’emprisonnement. A travers son arrêt, la Haute juridiction annule la désignation de Clément Adochékon et ordonne la désignation d’un nouveau bureau exécutif du Conseil communal d’Adja-Ouèrè sous quinzaine ainsi que celui des chefs d’arrondissement. Il est à rappeler que le Conseil communal d’Adja-Ouèrè est désormais réduit à 24 conseillers au lieu de 25 auparavant. L’élection du maire et de ses adjoints se fera avec 24 conseillers dont 12 pour le Bloc républicain et 12 pour l’Union progressiste.

 

  1. A-A. (Corresp. Ouéme-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here