Quatre Béninois et un Nigérian ont été condamnés mardi 24 novembre 2020 par le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou. Le Nigérian et trois Béninois ont écopé chacun de 8 mois de prison ferme pour usage de fausse attestation et complicité. La 5ème personne qui est un secrétaire d’arrondissement, quant à elle, a été condamnée à 12 mois d’emprisonnement ferme et au paiement d’une amende de 200.000 francs Cfa. Selon nos sources, le Nigérian avait bénéficié d’une bourse allemande et s’est fait aider par ledit secrétaire d’arrondissement et d’autres personnes pour se faire établir un acte de naissance puis un passeport béninois.

B.N.D.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here