Le mouvement « Le Bénin en marche » a tenu son congrès constitutif à Cotonousamedi 13 mars 2021. Devant un parterre de militants et militantes venus des 77 Communes du pays, Jack Jannick Adanmado, président de ce mouvement qui prépare sa mue en parti politique conformément aux dispositions de la loi portant charte des partis politiques est revenu sur les facteurs qui justifient désormais l’engagement de la jeune génération dans la politique.

Après de longues  semaines d’échanges avec ses militants, le président du mouvement « Le Bénin en marche » a posé un pas assuré et assumésamedi dernier. Ainsi, au cours du congrès constitutif du mouvement, Jock Adanmado a lancé un appel solennel de persévérance, d’engagement toujours renouvelé, de la résilience et de la détermination à ses militants. Selon lui, la liberté de la jeune génération est de s’intéresser à l’action publique dans le but ultime de l’amélioration du vivre-ensemble. « Les obligations familiales, les contraintes professionnelles, les frictions du vivre-ensemble, le culte de l’individualisme, les défis personnels, les propositions alléchantes et parfois l’oppression, sont autant de facteurs à l’épreuve desquels notre engagement devrait résister », a-t-il déclaré.A l’en croire, pour jouer sa partition, le mouvement a mis sur pied un creuset de cadres et expertsrepartis dans les différents comités techniques du parti, notamment l’économie, la santé, l’éducation (…)  qui examinent les choix de la politique gouvernementale. « Vous comprenez que notre soutien à l’action gouvernementale ne se traduira pas à travers de la propagande mais plutôt à travers des contributions de qualité pour le bien de toutes et de tous », a-t-il laissé entendre.Toutefois, a-t-il insisté, la partitiondu mouvement ‘’Le Bénin en marche’’ sera déterminante pour l’harmonie de la symphonie de l’œuvre en cours de réalisation et dont chaque Béninois est désormais fier et jaloux, qu’il n’y aurait pu y avoir d’autre moment que maintenant avant de rassurer les uns des autres qu’ils sont sur la bonne voie en soutenant les actions du président Patrice Talon. Pour rappel, le mouvement « Le Bénin en marche » a été porté sur les fonts baptismaux le 2 décembre 2020 en affichant à cette occasion son soutien au chef de l’Etat.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here