Le ministre des Infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, a effectué une visite vendredi 30 octobre 2020 sur le chantier d’aménagement et de bitumage de la route Lokossa-Dévé-Aplahoué-Frontière du Togo. L’objectif est de constater l’évolution des travaux et de recueillir les doléances et préoccupations des élus et des populations pour leur prise en compte diligente par le gouvernement.

66%, c’est le taux de réalisation du projet de construction de la route Lokossa-Dévé-Aplahoué-Frontière Togo. A la tête d’une délégation, le ministre des Infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, a fait le constat au cours d’une descente effectuée sur le chantier. A cette occasion, il a rassuré les populations des départements du Mono et du Couffo de la grande attention que le chef de l’Etat accorde aux deux départements. « Nous avons commencé beaucoup de travaux dans ce département. Aujourd’hui, nous sommes sur le projet des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Lokossa-Dévé-Aplahoué-Frontière du Togo. Avant de revenir à ce qui est en train d’être fait sur cet axe routier, je dois vous dire que nous avons récemment achevé, et là nous sommes en train de faire quelques travaux confortatifs, de la route Comè-Lokossa-Dogbo. Nous sommes à la phase de réalisation des ponts sur un certain nombre d’axes notamment à Bopa à Djidjozoun », a déclaré le ministre Hèhomey. A ses dires, le souci du gouvernement est d’associer la représentation nationale à l’exécution du Pag. Raison pour laquelle, il avait à ses côtés les députés tels Dakpè Sossou, Ulrich Guidi, Etienne Tonigban, Joseph Anani, Gérard Gbénonchi et Ernest Médéwanou. « Désormais, vous serez systématiquement conviés à nos visites de chantiers », a laissé entendre Hervé Hèhomey. Egalement, le ministre a invité les populations au respect de la chose publique et à un contrôle citoyen avant de leur promettre la prise en compte de toutes les doléances qu’elles ont émises. Faut-il le souligner, le taux de réalisation de l’infrastructure est de 66%. Il est à rappeler que cette descente du ministre des Infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey sur le chantier du projet d’aménagement et de bitumage de la route Lokossa-Dévé-Aplahoué-Frontière du Togo, a été marquée par la présence de plusieurs députés de la localité. Il s’agit de Joseph Amavi Anani, de Ernest Médéwanou, Dakpè Sossou et Gérard Gbénonchi. De façon unanime, ils ont remercié le chef de l’Etat, Patrice Talon pour son leadership et sa vision pour ce projet et souhaité que de pareils projets se pérennisent.

 

Benjamin N. Douté

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here