Le plan du nouveau bâtiment de l’Assemblée nationale dont les travaux préparatoires ont démarré il y a quelques semaines sur le site de l’ancienne Direction générale de la Gendarmerie nationale à Porto-Novo est enfin dévoilé. Il a été présenté aux médias hier, mercredi 10 février 2021. 

Le plan du nouveau siège de l’Assemblée nationale est désormais connu des médias. Kéré architecture, la firme dirigée par Diébédo Francis Kéré a présenté l’ouvrage aux professionnels des médias à Porto-Novo. En confiant les travaux à l’entreprise, le gouvernement a insisté pour un nouveau bâtiment incarnant les valeurs de la démocratie ainsi que l’identité culturelle de ses citoyens. A cet effet, le cabinet a fait référence à l’arbre à palabre et à la tradition africaine dont la vision est de se réunir sous un arbre pour prendre les grandes décisions dans l’intérêt de la communauté. En se référant à designboom.com qui a rendu publics quelques détails et photos de ce projet, le nouveau bâtiment fait partie d’un plan directeur plus vaste, qui comprend un parc public présentant la flore indigène du Bénin tout en offrant à Porto-Novo un vaste espace de loisirs. Kéré architecture a positionné au rez-de-chaussée, l’Hémicycle, la salle de réunion semi-circulaire destinée à accueillir les séances plénières des députés ou les réunions de grande envergure, avec une structure qui soutient les autres programmes du bâtiment au-dessus. Parlant de l’Hémicycle vu de l’intérieur, la couronne est composée de bureaux et de fonctions auxiliaires en retrait de la façade profonde, qui filtre la forte lumière du soleil. S’agissant de la vue de la cour intérieure, designboom.com fait savoir que le «coffre» du bâtiment est creux, ce qui donne une cour centrale qui permet aux espaces de circulation d’être naturellement ventilés et à la lumière indirecte de pénétrer dans le plan. Un escalier en colimaçon au centre de la cour relie la salle de réunion du rez-de-chaussée aux bureaux du dessus. Enfin, au dernier étage, une terrasse sur le toit offre une vue imprenable sur la ville et le lagon au loin. Dans l’angle sud-est du site, une place publique marque la façade civique du bâtiment, en face du Palais des gouverneurs où siège actuellement (pour quelques 24 mois encore) le Parlement. Quant aux autres installations destinées aux services gouvernementaux, elles sont intégrées dans la topographie du parc avec des toits végétalisés et forment une façade le long de la limite sud du site. « L’Assemblée nationale du Bénin marque une prochaine étape importante pour notre studio. Ce projet donne forme à nos idées sur le rassemblement communautaire, l’importance des formes autochtones de gouvernance et ce que l’architecture africaine contemporaine peut être à l’échelle nationale. Je suis honoré de la confiance qui nous a été accordée et je suis reconnaissant qu’ensemble, nous puissions construire une nouvelle maison de la démocratie pour la République du Bénin », a déclaré Francis Kéré. « Notre objectif était de concevoir un bâtiment civique au service de l’institution autant que du public de Porto-Novo. Pour y parvenir, nous avons conçu une grande verrière qui accueille la salle de réunion et crée également un espace public ombragé emblématique, accessible à tous», a ajouté Jeanne Autran-Edorh, architecte du projet. Les travaux de nettoyage et de terrassement ont démarré et la phase de construction du bâtiment à savoir l’implantation des fondations et des bâtisses commencent selon l’agenda, en mars 2021. Pour rappel, des 376 737 m2 du nouveau siège de l’Assemblée nationale, le bâtiment va occuper une surface de  35000 m2.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

 

 

Election présidentielle

5,5 millions de Béninois aux urnes le 11 avril

(La liste électorale remise à la Céna)

La liste électorale a été officiellement remise mercredi 10 février 2021 à la Commission électorale nationale autonome (Céna) par le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi). Selon les chiffres communiqués au cours de la cérémonie, 5.523.524 électeurs sont attendus aux urnes pour le compte de la Présidentielle du 11 avril prochain. « Nous avons fait le travail qu’il faut et dans la transparence totale », a déclaré à l’occasion Gilbert Bangana, président  du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi). Pour ce scrutin présidentiel, 287.915 nouveaux électeurs sont inscrits sur la liste électorale en comparaison des chiffres de 2020. Et, 45.553 béninois de l’extérieur voteront dans 11 centres de vote répartis dans 7 pays. Le président de la Commission électorale nationale autonome, Emmanuel Tiando, quant à lui, a félicité les membres du Cadre de concertation du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée pour le travail abattu. Prochaine étape,  la liste sera envoyée au niveau de chaque bureau de vote pour affichage.

 

Wilfrid Noubadan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here