Le duo Soumanou-Hounkpè a lancé sa campagne électorale le samedi 27 mars 2021 à Djougou. A cette occasion, le contenu du projet de société « Consensus » des porte-flambeaux du parti Force cauri pour un Bénin émergent a été dévoilé. Dans le secteur de l’éducation, par exemple, Alassane Soumanou et Paul Hounkpè comptent assurer l’accès de tous à une éducation et formation de qualité, d’égalité et d’apprentissage tout au long de la vie.

Selon eux, l’éducation au Bénin est confrontée à des difficultés. Entre autres, on peut citer le problème de rétention qui persiste surtout au niveau du cours primaire, la mauvais système de recrutement et de gestion des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire (Aspirant), le manque d’infrastructures, le manque d’enseignants qualifiés, le manque de formation des enseignants, l’insuffisance de centres universitaires thématiques. Face à cela, Alassane Soumanou et Paul Hounkpè promettent d’encourager la création des centres universitaires thématiques, de revoir le système d’inscription des étudiants dans les universités du Bénin, de repenser le système d’allocations universitaires, de revoir la gestion des œuvres universitaires. De même, ils entendent décentraliser les services de la Direction des bourses et secours universitaires (Dbsu), de restaurer les élections des doyens et leurs vices par leurs pairs dans les facultés, d’élargir les offres de formation continue. Enfin, ils proposent, une fois élus, de nouvelles filières pour répondre aux besoins du développement, de financer la recherche universitaire, de réhabiliter les Ecoles normales des Instituteurs et de créer des lycées techniques.

 

Joël Samson Bossou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here