Une séance de travail a eu lieu hier jeudi 8 avril 2021, au siège de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) entre les conseillers béninois et leurs homologues du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (Riarc). Les échanges ont tourné autour de l’organisation de l’instance de régulation du Bénin pour une bonne couverture médiatique durant la période électorale.

Croiser les expériences pour une bonne organisation de l’élection présidentielle au Bénin au plan médiatique. C’est l’objectif  visé par cette séance de travail qui a eu lieu entre la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication du Bénin et les présidents du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (Riarc). Selon la vice-présidente de la Haac, Cécile Ahoumènou, il est impératif pour les conseillers béninois de partager leurs connaissances avec leurs homologues pour faire face en cette période de la campagne. Franck Kpochémè, rapporteur à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication du Bénin, a, pour sa part, précisé que cette séance de travail qui a permis de présenter la décision de précampagne et de campagne, est une tradition pour le Riarc. « C’est de tradition au niveau des instances de régulation de l’Afrique de l’ouest et également des instances de régulation du Riarc, qu’à l’occasion des élections, notamment des élections présidentielles, que les instances sœurs s’associent à celle qui organise la campagne médiatique dans son pays pour pouvoir échanger sur les conditions dans lesquelles la campagne médiatique s’organise. Au cours de la séance, il a été question de présenter la décision de précampagne mais surtout de la décision qui organise la campagne médiatique ». Ravi d’avoir pris part à cette séance de travail, Fodié Touré, président de la Haute autorité de la communication du Mali et de la plateforme de régulation de l’audiovisuel des pays membres de l’Uemoa, a mentionné que le Bénin a déjà pris les mesures adéquates pour une bonne couverture médiatique. Selon lui, le pays pourra donc exprimer sa démocratie durant cette période « Je n’ai pas de doute que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication du Bénin a su s’inspirer des mesures communautaires pour prendre les mesures qu’il faut pour l’encadrement des médias au cours de cette période. Le Bénin qui a été pionnier  de l’encrage démocratique, réussira à encadrer cette élection pour le bonheur des Béninois ». Il faut noter que ces présidents visiteront les autres institutions du Bénin, impliquées dans le processus électoral, dans les tout prochains jours.

 

Evelyne Dossou (Stag)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here