Jean-Baptiste Hounguè, Rodrigue Kakaï Glèlè et Frédéric Béhanzin devront attendre le 7 juin prochain pour être fixés sur leur sort. Poursuivis pour « complicité, corruption et abus de fonctions » leur procès ouvert ce lundi 17 mai 2021 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a été reporté au 7 juin prochain. A la barre, les trois prévenus ont plaidé non-coupable. Pour rappel, Jean-Baptiste Hounguè et Rodrigue Kakai Glèlè sont poursuivis pour corruption et abus de fonction dans un processus de passation des marchés publics. Frédéric Béhanzin, le troisième accusé est quant à lui, poursuivi pour complicité d’abus de fonction. Rendez-vous est donc pris pour le 7 juin prochain.

 

L.A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here