Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, en mission au Sénégal a échangé samedi 19 juin 2021 avec de jeunes diplômés béninois résidents au pays de la Teranga sur la place et le rôle de l’étudiant béninois de la diaspora dans le processus de développement du Bénin. C’était à la salle de conférences du Centre d’études des sciences et techniques de l’Information (Cesti) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. L’activité a réuni étudiants, stagiaires, cadres béninois et autorités du Cesti.

Quelle est la place et le rôle de l’étudiant béninois de la diaspora dans le processus de développement du Bénin ? C’est autour de ce thème que le président de la Cour constitutionnelle a échangé avec de jeunes diplômés de la diaspora béninoise au Sénégal. L’activité a été initiée par l’Amicale des étudiants et stagiaires béninois au Sénégal (Aesbs). Pendant plusieurs heures, le professeur Joseph Djogbénou, président de la Cour constitutionnelle du Bénin, a entretenu étudiants, stagiaires et cadres béninois. Pour le conférencier, l’intégration des étudiants béninois, à leur retour au pays, dépendra de trois facteurs: la compétence, le courage, la combativité. Compétence parce que sans cela, aucun recruteur ou aucune structure ne leur accordera d’importance, selon Joseph Djogbénou. Le courage, il en faut pour franchir les éventuels obstacles qui s’érigeront sur le parcours de l’étudiant en quête d’emploi. La combativité est le facteur qui permettra à ces futurs acteurs du développement du Bénin de ne jamais abandonner malgré les difficultés. La combativité est le facteur qui permettra à ces futurs acteurs du développement du Bénin de ne jamais abandonner malgré les difficultés. Anecdotes et conseils ont été les principaux éléments du discours du conférencier, discours aux allures de causeries entre un aîné et ses jeunes frères. A la suite de sa présentation, les participants ont posé des questions en vue d’obtenir des éclaircissements sur certains de la communication. Cette conférence-débat qui a connu la présence du directeur du Cesti Mamadou Ndiaye et du président du Haut conseil des béninois de l’extérieur, Mathieu Hounyovi, a pris fin dans une ambiance festive

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here