Les directions générales de la police républicaine, des douanes ainsi que celles des eaux, forêts et chasse sont régies par des textes qui ne répondent plus aux impératifs induits des nouveaux défis. En vue de rendre ces directions plus opérationnelles et efficaces, il a été envisagé une refonte des textes qui les régissent.

La question a été inscrite au nombre des mesures normatives du conseil des ministres d’hier, mercredi 15 septembre 2021. Selon le compte rendu, les lois portant attributions, organisation et fonctionnement des directions générales de la police républicaine, des douanes ainsi que celles des eaux, forêts et chasse ont été révisées puis promulguées depuis le 03 juillet 2020. Le conseil a donc formalisé les décrets d’application de ladite loi. Des objectifs spécifiques sont dès lors assignés à ces trois directions en vertu de leur statut spécial. Les décrets précisent la mission, les attributions, les structures opérationnelles de chacune de ces trois directions générales. Ils précisent également le profil et les conditions d’accès aux fonctions de directeur général, de directeur adjoint ainsi qu’aux autres postes stratégiques. Il va sans dire que le recrutement ou la nomination des principaux responsables devant administrer ces directions générales, se basera désormais sur des critères bien définis. Plus de place donc au clientélisme et à la médiocrité à la tête de ces structures. De nouveaux défis seront de facto assignés à ces directions qui constituent les bras opérationnels de leurs unités respectives. La bonne application des nouveaux textes favorisera inéluctablement l’amélioration des performances au niveau des directions de ces trois entités paramilitaires. Elle induira également une meilleure gestion du personnel.

Gabin Goubiyi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here