OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La ministre de l’industrie et du commerce Shadiya Alimatou Assouman en compagnie de sa collègue Véronique Tognifodé des affaires sociales et de la microfinance a procédé ce samedi 13 mars 2021 à la remise officielle d’équipements aux femmes collectrices des noix de karité des communes de Djougou et Ouaké.

Les groupements des femmes collectrices des noix de karité de Tchalinga dans la commune de Ouaké et Kolokondé dans la commune de Djougou ont reçu du soutien du ministère de l’industrie et du commerce avec l’appui du Cadre Intégré Renforcé (CIR). Ils ont bénéficié des magasins de stockage, des tricycles, des bassines, des marmites, des paires de gants et de botte et imperméables. Au total 30 bassines, 30 marmites, 150 paires de gants, 75 paires de bottes, 70 imperméables ont été gracieusement offerts à ces braves femmes collectrices des noix de karité.Plusieurs personnalités dont le maire de OuakéOuolou Dramane, le premier adjoint au maire de Djougou Amadou Djibril et de madame DjaffoMamatou, présidente nationale de la fédération des producteurs d’amende de karité ont honoré de leur présence à la cérémonie dans le strict respect des règles contre le covid 19.Très satisfaits du geste de la ministre de l’industrie et du commerce, le Maire de Ouaké Ouolou Dramane et le premier adjoint au maire de Djougou Amadou Djibril ont remercié le chef de l’État Patrice Talon pour son leadership éclairé et l’ensemble de son gouvernement. Ils ont pris l’engagement au nom des bénéficiaires de l’utilisation judicieuse des magasins et des équipements reçus et qui permettront à coup sûr de sortir les femmes bénéficiaires de la pauvreté.Pour la ministre des affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé, le gouvernement est allé plus loin en pensant à l’appui financier à travers les microcrédits Alafia qui offrent plusieurs avantages aux bénéficiaires à savoir la réduction des frais intermédiaires et un taux de remboursement assez bas.En procédant à la remise officielle d’équipements ShadiyaAlimatouAssouman ministre de l’industrie et du commerce a précisé que le chef de l’État Patrice Talon soucieux du bien être de tous notamment les femmes a mis en place un programme d’autonomisation des femmes. Avec le partenariat du cadre intégré renforcé (Cir) dont l’objectif du projet est d’améliorer la performance de la chaîne de valeur karité au Bénin en vue de renforcer l’autonomisation des femmes des zones de production.

« Les magasins de stockage des produits à transformer vous éviterons la location qui vous revient cher. Cet argent fera désormais votre capital. Faites-en bon usage pour bénéficier d’autres infrastructures encore », a-t-elle ajouté.Il faut noter que le même exercice s’est déroulé à Anandana dans la commune de Copargo et Tempégré dans la commune de Toucountouna.

 

Emmanuel Akakpo (Br Atacora-Donga)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here