Le Cadre de concertation des mouvements et associations politique (Ccmap) se mobilise pour une élection présidentielle apaisée. Ce regroupement soutenant les actions du chef de l’Etat, Patrice Talon, a effectué hier, mercredi 24 mars 2021, sa sortie officielle au Hall des arts de Cotonou. Composé de plus de 15 mouvements et associations politiques, le Ccmap parrainé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurelien Agbénonci, entend sensibiliser la population en l’occurrence la jeunesse à aller voter dans la paix.

L’élection présidentielle du dimanche 11 avril 2021 approche à grand pas et le Cadre de concertation des mouvements et associations politiques (Ccmap) réserve une victoire écrasante au duo Talon-Talata. C’est fort de cela que sous la houlette de son parrain, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, elle a fait sa sortie officielle au Hall des arts de Cotonou pour sensibiliser la jeunesse béninoise pour un fort taux de participation au soir du 11 avril. Dans son mot de bienvenue, la présidente du comité d’organisation, Augustine Nadjo, s’est réjouie de la mise sur pied du Ccmapqui a pour but de participer activement à l’élection du duo Talon-Talata. A l’en croire, les actions du Ccmap vise entre autres, à soutenirde façon indéfectible le duo Talon-Talata au regard des nombreuses réalisations ayant impacté le Bénin pendant le quinquennat finissant, sensibiliser les populations des villes et campagnes à cultiver la paix et la tolérance en faisant de ce scrutin une occasion de fête, et à sortir massivement pour voter au profit du duo Talon-Talata. A son tour, le président de la coordination nationale du Ccmap, Gabin Allognon, a exhorté la couche juvénile à avoir des comportements sains. « C’est surtout à la jeunesse que nous voulons nous adresser. C’est de la paix que vous avez besoin pour devenir étudiants de demain, maîtrisant le Bénin pour enfin être fonctionnaires ou grands opérateurs économiques, ambassadeurs… Sans cette condition, vous ne pouvez pas faire vos études », a-t-il déclaré. A sa prise de parole, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, parrain de la sortie officielle du Ccmap, a remercié ces mouvements et associations qui soutiennent les actions du gouvernement. Tout en indiquant que le meilleur reste à venir, le patron de la diplomatie béninoise a invité les Béninois à la patience. « Le message de ce soir, c’est de vous remercier et d’avoir eu la patience, de subir les réformes parce qu’elles sont difficiles. C’est de remercier les citoyens, nos compatriotes venus de partout surtout nos mamans qui ne voient pas encore les résultats tangibles dans leurs recettes, qui ne voient pas encore l’amélioration du panier de la ménagère, mais qui voient quand même ces routes qui sont pavées, qui voient l’eau, qui voit tout ce qui est asphaltés. Le but ce soir, c’est de remercier toutes ses personnes qui peinent et souffrent parce que la vie n’est pas encore rose. C’est de les remercier pour leur demander encore un peu d’efforts. Un tout petit peu d’effort encore parce que ce n’est que l’effort, ce n’est que le travail qui permet de progresser. C’est la dépense publique qui permet de bâtir notre pays », a-t-il conclu.

 

Léonce Adjévi

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here