Le Parti social démocrate (Psd) affiche clairement sa position à quelques mois de la Présidentielle du 11 avril 2021.  Sans tambour ni trompète, le président de cette formation politique, Emmanuel Golou, soutient les actions du gouvernement de Patrice Talon pour la poursuite de la dynamique. Il l’a fait savoir lors d’un entretien accordé à un média en ligne de la place.
Le bilan des réalisations du chef de l’Etat reçoit depuis un certain moment non seulement du blanc-seing des religieux, mais également de certaines formations politiques. La dernière formation politique soutient le chef de l’Etat est le Parti social démocrate (Psd) dont les valeurs reposent sur la promotion de l’efficacité économique au service du bien-être des citoyens. Il entend accompagner la dynamique du président Patrice Talon pour les cinq prochaines années. Selon Emmanuel Golou, son président, de 2016 à 2021, les prouesses économiques réalisées par le gouvernement du Nouveau départ sont assez perceptibles et traduisent l’efficacité économique que prône son parti. « Nous ne regardons pas les hommes, nous regardons les actes et leurs résultats que nous apprécions à l’aune de nos valeurs », a-t-il souligné. Il n’est pas du même avis que certains Béninois qui pensent que le second mandat du président candidat Patrice Talon est de trop. A l’en croire, le chef de l’Etat se serait certainement rendu compte qu’il y a des choses qu’il faut finir de construire. « Mon grand souhait est qu’après son second mandat, que les effets soient aussi évidents comme ceux du premier mandat, et bien conservés pour la postérité », a-t-il déclaré. Aussi certain du changement qu’a connu le Bénin cinq durant, Emmanuel Golou a laissé entendre qu’il est convaincu que le pays est en train de se réinventer. « Nous avons tous intérêt à y contribuer dans l’unité et dans la cohésion. C’est ce que nous avons décidé de faire avec nos structures à la base restées actives et mobilisées, pour que l’efficacité économique que nous notons soit véritablement mise au service du bien-être social, pour la grandeur de notre pays, le Bénin », a conclu le président du Psd.
 Benjamin N. Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here