Les aspirants à la fonction présidentielle peuvent déposer leurs dossiers de candidatures à l’élection du 11 avril 2021. Du 1er au 4 février, ils sont invités à l’enregistrement des déclarations de candidatures au siège de la Commission électorale nationale autonome (Céna). Cette phase importante du calendrier électoral a été lancée par le président de l’institution dimanche 31 janvier 2021 en présence de la vice-présidente, Geneviève Boko Nadjo, du coordonateur du budget, Basile Fassinou et de la Secrétaire exécutive permanente, Noëlie Apithy. Dans son message, Emmanuel Tiando a rappelé aux potentiels candidats les nouvelles règles juridiques qui régissent l’organisation du scrutin présidentiel au Bénin et les modifications apportées aux dossiers de candidatures. « L’organisation de la prochaine élection présidentielle est régie par un nouveau cadre juridique notamment les dispositions de la loi n°2019-40 du 07 novembre modifiant la loi n°90-32 du 11 décembre portant Constitution de la République du Bénin d’une part, et d’autre celles de la n°2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral en République du Bénin. Ainsi, outre les pièces habituellement requises dans les déclarations de candidatures, une des exigences de ces nouvelles lois évoquées a trait à l’institution pour toute candidature, d’un duo de président et de vice-président ainsi que l’obligation faite à chaque duo de candidats d’être parrainé par un nombre de députés et/ou de maires correspondant à au moins 10% de l’ensemble des députés et des maires soit au moins 16 élus par duo de candidats », a-t-il souligné. Convaincu que la transparence d’une élection commence déjà au niveau de l’enregistrement des candidatures, Emmanuel Tiando a rassuré les candidats et leurs sympathisants ainsi que l’ensemble du peuple béninois que toutes les dispositions idoines ont été prises pour que ces opérations d’enregistrement de déclarations de candidatures se déroulent en toute transparence. Profitant de l’occasion, il a exhorté les différents candidats à ne pas attendre comme à l’accoutumée le dernier moment pour se présenter à la Céna. « Dès le lundi 1er février à partir de 9 heures, nos équipes se tiendront prêtes pour les accueillir en vue de l’accomplissement des formalités de leurs déclarations de candidatures », a-t-il laissé entendre.

Serge Adanlao

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here