La Haute cour de justice a organisé, mercredi 27 janvier 2020, un déjeuner d’hommages et de témoignages en l’honneur de Ousmane Batoko, doyen des juges de la Haute cour de justice et président de la Cour suprême. A cette occasion, les mérites de Ousmane Batoko ont été reconnus par ses collègues. Pour la présidente de la Haute cour de justice, Cécile Marie José de Dravo, Ousmane Batoko est un juge exceptionnel, un homme accompli. « Félicitations pour une si longue et riche carrière. Merci pour la belle expertise partagée et la joyeuse ambiance ensemencée autour de vous… Vous êtes un juge original, source de lumières juridictionnelles et un juge mettant en mouvement des ressources techniques au profit de la Haute cour de justice…», a-t-elle déclaré. Pour Razacki Issifou Amouda, vice-président de la Cour constitutionnelle et juge à la Haute cour de justice, c’est un exercice difficile de présenter des hommages à un homme de la trempe de Ousmane Batoko. Tout en faisant un retour rétrospectif sur le cursus scolaire jusqu’à son mandat, il a confié que les fruits ont tenu la promesse de belles fleurs. Touché par ces témoignages à son endroit, le doyen des juges de la Haute cour de justice, Ousmane Batoko, a témoigné sa reconnaissance pour cette cérémonie organisée en son honneur. Selon lui, c’est l’empreinte d’une grande dame qui, dans le silence de ses réflexions, dans la profondeur de ses projections, a pris sur elle cette belle initiative… « Tous ces bons témoignages me vont droit au cœur », a-t-il déclaré. Pour finir, il a souhaité que ses collègues puissent aller encore plus loin. « Bonne chance à vous qui continuez le chemin. Que les boulevards inespérés s’ouvrent devant vous. Mon souhait, c’est que vous puissiez aller encore plus loin et surtout encore plus haut », a-t-il conclu.

L. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here