Quatre ans après son arrivée au Bénin, l’ambassadeur de l’Allemagne près le Bénin est en fin de mission. Avant de rejoindre son nouveau poste, Achim Tröster est allé faire ses adieux au président Patrice Talon jeudi 10 juin 2021. Face à la presse à sa sortie d’audience, le diplomate a exprimé sa satisfaction de la gestion du pouvoir par le chef de l’Etat. Il s’est dit impressionné par « le sérieux » des réformes qui sont en cours et « laisse derrière lui un pays en plein développement ».

«Je quitte le Bénin en étant un peu triste parce que je laisse derrière moi un pays en plein développement avec beaucoup d’amis. Ce qui m’a surtout touché, c’est la grande fierté avec laquelle j’ai toujours parcouru tout le pays en passant par Grand-Popo, Malanville, Tanguiéta, et la grande hospitalité avec laquelle on m’accueille dans chaque ville et dans chaque village du pays », a déclaré jeudi 10 juin 2021,  au sortir de son audience avec le président Patrice Talon. Après 4 ans de mission diplomatique au Bénin, Achim Tröster est allé faire ses adieux au chef de l’Etat. L’Ambassadeur  s’est par ailleurs  dit impressionné par la gestion du chef de l’Etat et de son gouvernement. Il a exprimé sa tristesse de devoir quitter le Bénin après quatre années de mission, et  salué la nouvelle dynamique dans laquelle le chef de l’Etat a engagé le Bénin avec la mise en œuvre de réformes rigoureuses, mais qui s’avèreront très bénéfiques pour le pays. En tant que partenaire privilégié, la République fédérale d’Allemagne a toujours accompagné le Bénin dans plusieurs domaines notamment la Décentralisation et le développement communal, l’Eau et l’assainissement, l’agriculture. De plus, le gouvernement allemand appuie aussi le programme « Appui global : conseil macroéconomique pour la réduction de la pauvreté » (Acmerp), ainsi que le « Programme de renforcement des structures de gouvernance ». Au niveau de l’éducation, le renforcement de capacités dans le sous-secteur de l’éducation de base est promu. L’approvisionnement en énergie est soutenu avec une contribution au « Système d’échanges d’énergie électrique ouest africain » (Eeeoa). De nombreuses initiatives de la société civile allemande ainsi que des villes et communes allemandes sont engagées dans la lutte contre la pauvreté au Bénin avec le soutien du Ministère fédéral de la Coopération Economique et du Développement (Bmz).

Wilfrid Noubadan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here