Les occupants illégaux  de l’espace réservé à la construction de la zone balnéaire de la Route des pêches vers Fiyegnon, doivent libérer les lieux. Par un communiqué en date du 12 juillet 2021,  les ministres de la Décentralisation et du Cadre de vie les mettent en demeure jusqu’au 1er septembre 2021 de libérer les lieux. Lire le communiqué.

Communiqué

Le ministre du Cadre de vie et du développement durable et le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale communiquent :

Dans le cadre des aménagements urbains et paysagers,  de la zone balnéaire de la route des pêches, la portion du domaine public maritime Fiyégnon1 jouxtant l’aéroport international de Cotonou qui a été illégalement occupée à la suite d’opération de lotissement non approuvées par les autorités habiletées doit être impérativement libérée de toutes les formes d’occupation à compter du 1er septembre 2021. Ledit domaine est limité au Nord par la rue dite de Gondouana, au Sud par la route des pêches, à l’Est par la clôture de l’aéroport et à l’Ouest par la voie pavée en quittant Fidjrossè fin pavé vers le carrefour Houénoussou. En conséquence, tous les occupants actuels dudit périmètre sont invités à prendre les dispositions nécessaires pour libérer les lieux sans délai. Le ministre du Cadre de vie et du développement durable et le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale comptent sur la collaboration et le sens patriotique de chacun pour la bonne réussite de l’opération.

José Tonato

Ministre du Cadre de vie et du développement durable

Raphaël Akotègnon

Ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here