Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Sacca Lafia, a présidé, hier mardi 02 février 2021, à Cotonou, l’ouverture de l’atelier de validation de la stratégie nationale de prévention de l’extrémisme violent et de ses plans d’actions au Bénin. L’objectif poursuivi à travers cette initiative est de contribuer à créer les conditions optimales favorables à la stabilité du Bénin.

La stratégie nationale de prévention de l’extrémisme violent a été validée hier mardi par les différents acteurs impliqués dans le processus. L’importance de ce document, rendu possible grâce à l’appui du Programme des nations unies pour le développement (Pnud), est de viser la préservation de la paix et de la sécurité par les moyens de la prévention. En ouvrant les travaux de validation de la stratégie nationale de prévention de l’extrémisme violent et de ses plans d’actions au Bénin, Aouale Mohamed Abchir, Représentant résident du Pnud au Bénin, a insisté sur la nécessité de se concentrer sur la prévention de l’extrémisme violent et avoir une stratégie pour lutter contre les causes profondes de ce fléau. Il s’est ensuite réjoui de l’approche participative qui a marqué tout le projet de l’élaboration de la stratégie avec une large consultation des acteurs depuis la base jusqu’au sommet et sous la conduite éclairée de l’autorité gouvernementale compétente. Il avance que cette approche permet de mettre l’accent sur le développement inclusif, la tolérance et le respect de la diversité. Il n’a pas manqué de saluer le leadership du gouvernement du béninois dans la conduite du processus depuis l’atelier d’élaboration de la feuille de route jusqu’au présent atelier de validation. Pour sa part, Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique a rappelé que le gouvernement a, dans son Programme d’actions, opté pour le renforcement de la sécurité intérieure et de la défense du territoire par une protection adéquate des biens et des personnes. Ensuite, il est revenu sur les différentes étapes ayant conduit à l’élaboration de ce document et de sa validation. Par ailleurs, il a rassuré de la disponibilité du gouvernement à œuvrer davantage pour garantir la sécurité sur l’ensemble du territoire national.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here