Le bon déroulement des fêtes de fin d’année et de la Présidentielle d’avril 2021 était au cœur d’une séance de travail entre le procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou et la hiérarchie du département. Au cours de la rencontre tenue vendredi 20 novembre 2020, des instructions ont été passées par Mario Mètonou.  

La quiétude des populations lors des fêtes de fin d’année et la Présidentielle de 2021 apaisée préoccupent le procureur de la République près le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou. Dans ce cadre, Mario Mètonou a rencontré la hiérarchie policière vendredi 20 novembre 2020. A cette occasion, des recommandations ont été formulées. S’agissant des fêtes de fin d’année, les policiers ont été exhortés à mettre tout œuvre pour réduire le champ d’actions des hors-la-loi. De plus, les éléments de la Police républicaine ont été invités à veiller au grain afin que les tenanciers de bars et buvettes ne perturbent pas la quiétude des populations à travers la pollution sonore. Pour ce qui est de l’élection présidentielle d’avril 2021, le procureur de la République a souhaité que la Police fasse en sorte que la période de ce scrutin reflète l’image des moments de fête à travers la liberté d’expression entre les différents acteurs.

 

Benjamin Douté

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here