Ein Hochspannungsmasten für Strom vor blauem Himmel und Sonnenstrahlen

Le Bénin est honoré avec la construction du Centre international de coordination du West african power pool (Wapp) à Akassato dans la Commune d’Abomey-Calavi. Lors de la première étape de sa tournée les mercredi 10 mars et jeudi 11 mars 2021, le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a visité, compartiment par compartiment, cet édifice d’où seront gérés les flux électriques de l’Afrique de l’Ouest.

Capitale du West african power pool, le Bénin abrite une infrastructure majeure. Il s’agit du Centre international de coordination. Le joyau actuellement en construction à Akassato dans la commune d’Abomey-Calavi est destiné à gérer tous les flux électriques de l’Afrique de l’Ouest, notamment les 14 pays continentaux de la Cedeao. Lors de sa visite de terrain, le ministre de l’énergie a constaté avec satisfaction que l’ouvrage est à 95% de réalisation pour la partie technique et 75% pour la partie administrative. Pour Dona Jean-Claude Houssou, c’est une vraie révolution dans notre pays, puisqu’à côté de cela, il y a la bourse de l’électricité qui est une première en Afrique. « Le Bénin sera à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui en termes de régulation des marchés électriques. N’importe quel participant au marché, acheteur ou vendeur, pourra envoyer ses demandes d’achat ou de vente en temps réel. Le système s’assurera que les échanges se font de façon transparente. C’est une grande révolution, et on est fier de faire partie de ce projet. A terme, les marchés de ce type feront baisser les prix. L’enjeu est de produire en quantité pour vendre moins cher, parce que les offres seront concurrentes. C’est extraordinaire ce qui va se passer. Et je suis fier que le Bénin qui soit au cœur de cette évolution. C’est la première fois qu’on construit ce type de marché en Afrique », a-t-il fait savoir. Le Numéro 1 de l’énergie au Bénin s’est aussi réjoui du fait que le projet ait intégré un système solaire photovoltaïque. « Je suis heureux de constater que cela a été intégré au programme », a-t-il souligné. Au comble de la joie, le représentant du préfet de l’Atlantique, Bernard Zannoudaho, a transmis au ministre de l’énergie les remerciements des populations de ce département. « Le département de l’Atlantique abrite les grands projets du Pag, et nous avons besoin de ces infrastructures pour une gestion saine de ces projets. Au nom du préfet, j’adresse toute ma gratitude au gouvernement pour concrétisation de ce projet », a-t-il laissé entendre. Même son de cloche avec le maire de la Commune d’Abomey-Calavi. « Merci au gouvernement pour tout ce qu’il fait pour notre pays, et Abomey-Calavi en particulier », a déclaré Angelo Ahouandjinou.

 

Bien-être des populations en milieu rural:Le centre de santé de Houngomè (Zakpota) électrifié

Le régime du Nouveau départ continue d’impacter les populations à la base. Dans la commune de Zakpota, le centre de santé de Houngomè a été doté d’un générateur solaire photovoltaïque autonome d’une puissance de 7,5 kilowatts crête. Le jeudi 11 mars 2021, le ministre de l’énergie est allé mettre en service l’ouvrage. Selon le Directeur général de l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme), ce générateur a une autonomie de deux jours. Il est constitué de 24 modules de 315 watts crête, un convertisseur 48 volts, trente lampes led de 10 watts, 20 lampes led de 5 watts, deux projecteurs de 60 watts et un réfrigérateur de 60 litres. « Ces installations ont coûté 28 millions de francs Cfa entièrement financés par le budget national », a informé Francis Tchèkpo. Chef de poste du centre de santé de Houngomè, Amandine Akakpo a confié toute sa joie. A l’en croire, depuis que cette infrastructure a été réalisée, les problèmes de coupure d’électricité ont été conjugués au passé. « Nous remercions le gouvernement pour la mise en place de ces panneaux solaires dans le centre de santé de Houngomè. Nous promettons de faire un bon usage de ce don », a-t-elle déclaré. Même son de cloche avec le représentant du préfet du Zou. Julien Wankpo a aussi remercié le président de la République pour son leadership. « Très tôt, le président Patrice Talon a compris qu’il faut mettre cet ouvrage à la disposition des populations pour leur bien-être. Nous lui en sommes gré », a-t-il souligné. Pour le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, la mise en place de cette infrastructure à Houngomè est le témoignage que le Chef de l’Etat est déterminé à faciliter la vie à ses concitoyens. « Quoi de plus merveilleux que de donner des moyens à un dispensaire, un endroit où on soigne, un endroit où la vie apparaît, bref un lieu du bien-être. C’est pour cela que les installations qui ont été mises à votre disposition, je souhaiterais que vous en preniez soin afin de les utiliser le plus longtemps possible. Que l’impact de ces installations jaillissent sur le plus grand nombre parmi vous. C’est ça qui traduira la volonté du gouvernement de faire plus », a-t-il lancé au personnel soignant de ce centre.

 

Réalisation : Joël Samson Bossou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here