Qualifié à disputer la présidentielle du 11 avril 2021, le duo de candidatures Kohoué-Agossa est l’espoir des exilés et candidats recalés. Honorat Adjovi y croit fortement. Hier dimanche 21 mars 2021 sur l’émission  »L’entretien » de la chaîne de télévision E-Télé, il l’a fait savoir. Selon le directeur national de campagne de ces deux personnalités politiques de l’opposition, tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, se retrouvent hors de la bataille pour cette compétition électorale doivent trouver en Irénée Agossa et Corentin Kohoué leur salut. Ils sont des personnalités humbles ayant, certes occupé de moyennes fonctions, mais qui vont créer la surprise. Nous avons, a-t-il certifié, les chances de gagner cette élection, parce que les Béninois vivent dans le doute. Personne n’a confiance en l’autre. Les opposants ont peur, mais bientôt la peur va changer de camp. A son avis, l’ambition de ce duo est de ramener le pouvoir au sein du parti « Les démocrates ». Dans cette veine, il appelle les leaders de cette formation politique à les soutenir. « Les tractations sont en cours. Nous allons inviter les recalés et les exilés à nous suivre. C’est leur unique porte de salut. On espère que les enfants prodiges seront portés par leur famille », a-t-il souhaité.

 

Joël Samson Bossou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here