Le corps sans vie d’un zémidjan a été retrouvé vendredi 27 novembre 2020, à Téwihoun, un village de la Commune de Matéri, département de l’Atacora. La découverte a été faite par un bouvier peulh qui conduisait son troupeau. Le numéro matricule de la tenue que portait la victime a permis de l’identifier. Selon les sources proches du collectif des zémidjans, il s’agit de N’Ouémou N’tcha, un ressortissant de Cobly exerçant le métier de zémidjan à Tanguiéta.

La victime aurait quitté Tanguiéta le lundi dernier aux environs de 18h avec deux clients sans colis qui se rendraient à Matéri. Au dire de la mère et de la sœur de la victime, le désormais regretté est âgé de 25 ans et s’est marié il y a environ quatre mois. Ainsi, sous l’ordre des autorités judiciaires, le corps de la victime, en putréfaction très avancée, a été inhumé sur place.

 

Benjamin N. Douté

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here