Home ART & CULTURE Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication:La 3ème promotion...

Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication:La 3ème promotion de Licence devant les jurys

0
1941

Les étudiants de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic) ont soutenu leur mémoire de Licence hier mardi 25 août 2020 à Cotonou. Pour cette 3ème promotion, c’est l’étudiante Zita Saka Kinkinnin qui a ouvert le bal à 9h 00mn. Présenté en 15mn dans la bibliothèque de l’établissement, le mémoire porte sur « La contribution de la radio communautaire Deeman Fm à la promotion des valeurs citoyennes au Bénin ». Après avoir examiné le document, le jury présidé par Dr Charles Ligan, a donné la mention Bien avec la note de 15 sur 20. Dans la même journée, l’étudiant Patrice Zoundé a aussi planché sur le thème : « Analyse des conditions de travail des journalistes du quotidien « Le Matinal » en période de crise sanitaire. L’impétrant qui a obtenu la mention bien a ressorti l’impact du Coronavirus dans le quotidien des professionnels des médias. L’on retient de sa recherche qu’en dépit de la crise, les journalistes n’ont pas manqué de répondre présent à leur poste de travail. « Sans crainte, ils ont continué à aller à la quête de l’information, à couvrir des évènements dans le strict respect des mesures barrières contre le Coronavirus », a-t-il confié. Et d’ajouter qu’il n’y a pas eu de cas de contamination dans le Groupe de presse mais en vue de limiter les déplacements des journalistes, il recommande aux responsables du média, de doter ces travailleurs d’ordinateurs portatifs munis de connexion internet afin qu’ils travaillent de leurs domiciles.

 

  1. N. D.

Merveille Sagbohan, première avec la mention Très bien

L’étudiante Merveille Sagbohan, sort première de sa promotion avec une mention Très bien et la note de 16 sur 20. Cela, à l’issue des soutenances qui se sont déroulées  mardi 25 août 2020, à l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic). L’impétrante a travaillé sur « La prépondérance de la publicité sur l’information dans les journaux ». C’est d’ailleurs ce sujet, qui a attiré l’attention des membres du jury dont Gilles Ouindo, Directeur des études dudit Institut et qui a suscité un vif débat. A l’issue de la soutenance, Merveille Sagbohan, a fait remarquer qu’elle savait que le contenu de son travail était acceptable, mais ne s’attendait pas à cette décision des membres du jury. «Grande est ma joie à l’issue de cet exercice. Je ne m’attendais pas à une telle décision des membres du jury sachant quand même que j’ai fait un travail acceptable »,  a-t-elle confié.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here