L’occupation des écoles pour des évènements festifs tels que les réceptions de mariage, les cérémonies d’inhumation, de baptême, de culte et autres est à nouveau interdite. La décision  a été prise par le ministre des Enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou par la note n°0356 qui interdit à nouveau la prise d’assaut des écoles pour diverses manifestations. Le rappel à l’ordre du ministre a été décidé mercredi 10 mars 2021, à travers une lettre envoyée à tous les directeurs départementaux, les chefs de régions pédagogiques, les directeurs d’école et autres usagers de l’école. Selon la correspondance, ces agissements incompatibles avec les missions de l’école, vont à l’encontre de la volonté du gouvernement qui œuvre au quotidien pour réduire les cérémonies ruineuses afin de garantir un développement harmonieux du pays et par la même occasion freiner la propagation du Covid-19 occasionnée parfois par les grands regroupements et manifestations. « Des missions de contrôle et de veille sillonneront désormais toutes nos contrées pour traquer et punir tout contrevenant au besoin par l’usage de la force publique », renseigne la correspondance.

 

L. A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here