Le ministre de la communication et de la poste a rendu public un message en prélude à la journée de la liberté de la presse célébrée ce lundi 03 mai 2021.

« L’information comme bien public », c’est le thème retenu pour l’édition 2021 de la journée de la liberté de la presse par l’UNESCO. « Ce thème rappelle et remet en selle le rôle premier, la mission première et originelle du journaliste à savoir mettre à la disposition du public des contenus vérifiés dans l’intérêt du public. Mieux, par ce thème, l’UNESCO appelle l’attention sur la façon dont le journalisme dépend de l’écosystème plus large qui permet à l’information de devenir un bien public », a indiqué Alain Orounla, ministre de la Communication et de la poste dans un message en prélude à la journée de la liberté de la presse.
La célébration interpelle également tous les acteurs impliqués dans la production et la circulation de contenus à s’interroger sur leur responsabilité sociale dans la pratique du métier, selon le ministre qui a saisi l’occasion pour faire un appel. « Je voudrais saisir cette occasion pour inviter les professionnels des médias à plus de professionnalisme et à plus de rigueur dans la production et la diffusion de contenus. Je pense beaucoup plus aux acteurs des nouveaux médias : internet, site web, réseaux sociaux, application mobile, etc. sur lesquels les problèmes se posent beaucoup plus afin que les contenus qu’ils proposent donnent moins de soucis et aillent dans l’intérêt du public, soient utiles et constructifs pour la société, la démocratie et l’État de droit », a exhorté Alain Orounla.
Le ministre a rassuré de ce que le gouvernement prend toutes les dispositions utiles pour garantir l’accès aux sources d’information notamment publiques.
M. M.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here