Dans le cadre de la Journée universitaire de l’emploi organisée par le Ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi et l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe) , le Premier adjoint au maire de Parakou, Charles Toko, en sa qualité d’entrepreneur, promoteur et employeur, a entretenu les jeunes étudiants de l’Université de Parakou sur l’enjeu de l’emploi local dans les Communes. C’était hier, jeudi 10 décembre 2020, dans 1000 du haut lieu de savoir.

L’amphithéâtre 1000 de l’Université de Parakou a abrité ce jeudi 10 décembre 2020 la Journée universitaire de l’emploi. Organisée par le Ministère des petites et moyennes entreprises et l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe) au profit des étudiants et des entrepreneurs à divers niveaux, la rencontre a permis à l’ex-maire de la Cité des Kobourou, Charles Toko, en sa qualité d’entrepreneur, d’entretenir l’assistance sur l’enjeu pour la jeunesse dans l’emploi local. Devant la communauté estudiantine toute ouïe, il a établi le lien qui existe entre la formation, la création de l’emploi et l’insertion professionnelle. Egalement, le premier adjoint au maire a-t-il profité de l’occasion pour mettre en relief le rôle des élus locaux dans le processus de création d’emplois. Propriétaire de la ferme Kdk, Président directeur général du groupe de presse « Le Matinal’ et de bien d’autres entreprises, Charles Toko n’a pas manqué de partager son expérience personnelle d’employeur avec son auditoire.

 

Benjamin N. Douté

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here