La Douane s’active déjà pour le recouvrement optimal des droits et taxes compromis par l’Agent nationale des transports terrestres (Anatt) en immatriculant 2646 véhicules de 2016 à 2020 sans preuve de justification du paiement. Dans une note de service en date du 7 juillet 2021, et déférant aux injonctions du Conseil de ministres du même jour, le directeur général des douanes et droits indirects, Charles Inoussa Sacca Boco, a mis sur pied un comité de 9 membres. Lire ci-dessous la mission et la composition dudit comité.

Le Directeur général    

Note de service

A tous

– Directeurs techniques centraux

– Directeurs départementaux

– Chefs services centraux

– Chefs services d’intervention rapide

– Receveurs

– Chefs de brigade

Objet : Création d’un comité

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues du Conseil des ministres en date du 7 juillet 2021, faisant suite à l’audit de l’Anatt relatif aux véhicules immatriculés sans preuve de justification u paiement des droits et taxes de douane, il est mis sur pied un comité chargé de proposer des actions concrètes en vue du recouvrement optimal des droits et taxes compromis.

Ledit comité se ainsi qu’il suit :

– Président : Colonel Amoussou Mènagnon, inspecteur général des services ;

– Vice-président : Commandant Kounonzo Roméo, receveur adjoint à la recette Cotonou-Port ;

– Rapporteur : Capitaine Sodjinou Séraphin, en service à la Direction de la législation et des relations internationales ;

– Membres :

– Commandant Kouassivi Pierre, chef des opérations commerciales à la recette Cotonou-Port

– Capitaine Bio Nigan Salim, chef section Spéciale escorte douanière ;

– Contrôleur des douanes Sabi Jean, en service à la Direction du renseignement et des enquêtes douanières ;

– Contrôleur des douanes Adantchédé Barnabé, en service à la Direction de la gestion de l’information ;

– Monsieur Gbaguidi Yves, chef service à la Direction de la gestion de l’information

– Madame Koudoukpo Flora, informaticienne à la direction de la gestion de l’information

Le Comité pourrait faire appel à toutes personnes ressources pouvant l’aider dans l’accomplissement de sa mission et devra déposer son rapport sans délai.

Toute difficulté relevée dans l’exécution de ladite mission devra être portée à ma connaissance.

Cotonou, le 7 juillet 2021

Le directeur général des douanes et droits indirects

Charles Inoussa Sacca Boco

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here