Ils sont au total 586 candidats dont 258 filles à composer au Collège d’enseignement général Tokpa-Domè à Kpomassè. 293 candidats sont inscrits en moderne court et 293 en moderne long. Selon le directeur des examens et concours, Roger Koudoadinou, le département de l’Atlantique compte un total de  47 centres de composition dont le centre du Ceg Tokpa-Domè qui abrite le cérémonial officiel de lancement national de la session 2021 du Bepc. A l’occasion du lancement des épreuves écrites, le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Kouaro Yves Chabi, a invité tous les candidats à la sérénité et à la concentration. Il apprécie la modernisation de l’organisation de cet examen avec les inscriptions en ligne. « Je constate que tout est calme. Tout est en ordre. Les candidats sont bien rangés dans leur salle. C’est ainsi sur toute l’étendue du territoire national. J’ai de très bonnes impressions. Je voudrais ajouter que nous sommes dans la logique du gouvernement qui veut que notre administration soit modernisée. Les examens s’organisent depuis peu dans cette logique. Vous savez déjà que les candidats ont réussi à s’inscrire en ligne. Vous savez que bon nombres d’opérations entrant dans le cadre de l’organisation des examens, ce sont faites également avec l’aide des outils informatiques. Je veux noter l’élaboration de la liste des surveillants de salle, la confection de la liste des correcteurs, etc. nous sommes dans cette logique de moderniser l’organisation des examens désormais dans le secteur de l’éducation. C’est une première et nous allons continuer », a affirmé l’autorité ministérielle. Il est à rappeler que sur toute l’étendue du territoire national, ce sont 145 934  candidats dont 69 342 filles, répartis dans 234 centres qui sont inscrits à cet examen.

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here