Le parti « Les démocrates » était au cœur d’un point de presse animé par les responsables du Mouvement populaire de libération (Mpl) mardi 9 février 2021 à Cotonou. Le secrétaire général, Expérience Tèbè a, dans déclaration, dénoncé le manque de cohérence dans les actions de la formation politique de l’opposition.

Le parti Mouvement populaire de la libération (Mpl) de Sabi Korogoné trouve que l’ex-président Yayi Boni et le parti « Les démocrates » sont motivés par leurs intérêts personnels en voulant participer à la Présidentielle du 11 avril prochain. Il l’a fait savoir hier, mardi 9 février 2021 à la faveur d’une conférence de presse organisée à Cotonou. Selon le secrétaire général du parti Expérience Tèbè, il est étonnant de voir certains partis de l’opposition dont « Les démocrates » y aller.  « … Les mêmes qui dans un passé récent, nous recommandaient de ne pas aller aux élections communales car pour eux, faire ainsi serait apporter une caution au régime en place, ont brutalement changé de raisonnement pour la Présidentielle », a fait savoir le numéro 1 du parti. En effet, hier, ces acteurs de l’opposition radicale étaient contre une participation aux Communales. Et les arguments avancés étaient qu’en le faisant, ils cautionneraient les réformes du régime en place desquelles sont issues des lois qu’ils ont jugées de scélérates.

 

Léonce Adjévi

 

Déclaration de presse du Mpl

 

Béninoises, Béninois

Mes chers compatriotes

 

Très attendu dans la course de la Présidentielle du 11 avril 2021, votre parti le Mouvement populaire de libération (Mpl) comme vous avez pu le constater ne sera pas de la course et ceci pour la simple raison qu’en dépit de tous les efforts, nous n’avons pas pu réunir toutes les conditions nécessaires afin de provoquer l’alternance appelée de tous nos vœux. En dépit de la pression d’une partie de nos militants d’aller déposer vaille que vaille même un dossier incomplet à la Céna, le directoire du parti élargi à certains responsables des démembrements a décidé de ne pas aller cautionner la forfaiture en cours comme l’ont fait certains partis et personnalités de l’opposition. En effet, les mêmes qui dans un passé récent nous recommandaient de ne pas aller aux élections communales car pour eux, faire ainsi serait apporter une caution au régime en place ont brutalement changé de raisonnement pour la Présidentielle. L’on peut se demander pourquoi ? N’est-ce pas pour leurs intérêts personnels ?

C’est le lieu de rendre un hommage au ministre Ganiou Soglo à qui nous souhaitons d’ailleurs prompt rétablissement.

Le seul qui est resté cohérent envers lui-même en déposant son dossier sans colistier et sans parrainage.

En déposant les dossiers avec le duo prescrit par la Constitution et le Code électoral révisés, ceux qui l’ont fait viennent de valider le processus électoral en cours et ne sont donc plus éligible désormais à parler au nom du peuple. Les masques viennent ainsi de tomber. Nous avons fini de découvrir les alliés du pouvoir et ils seront désormais traités comme tels. Ce complot ne marchera pas. Le peuple a compris que c’est le voleur qui crie au voleur.

Le Mouvement populaire de libération n’est pas un parti de compromission. Nous constatons ainsi que le Mpl est le seul parti de l’opposition encore en harmonie avec les profondes aspirations du peuple en lutte pour sa liberté.

Nous appelons ainsi tout le peuple béninois en général, les jeunes et les femmes en particulier à dire non à l’imposture, non à la manipulation, non au pouvoir et ses alliés démasqués et venir pour qu’ensemble, nous menions le juste combat, celui de notre avenir.

 

Vive la jeunesse patriotique

 

Vive le Bénin libéré

 

Je vous remercie

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here