Les coordonnateurs de zones du Lions club international foundation (Lcif) se sont réunis en atelier de formation samedi 22 août 2020 à Cotonou. L’objectif est de renforcer leurs capacités aux fins d’être plus efficaces et efficients sur le terrain pour l’accomplissement des différents programmes d’intervention.

Les Lions entendent augmenter efficacement l’impact de leurs principaux domaines d’intervention, notamment la lutte contre le diabète, la cataracte et le cancer chez l’enfant. Pour y arriver, les coordonnateurs de zone du district 403 A4 ont pris part à une formation le samedi 22 août 2020 à Cotonou. Selon le Gouverneur 2020-2021 du District 403 A4 région 01 zone 13, le présent atelier vise non seulement à donner aux coordonnateurs de zone Lcif les outils sur le savoir communiquer, mais aussi les rudiments sur comment rendre plus visible l’association internationale du Lions club. A travers sa déclaration, on retient entre autres programmes d’intervention des Lions, des programmes axés sur la jeunesse, l’environnement, la faim, la cataracte et la cécité. A en croire Mouritalabi Adébayo Alabi Olatoundji, la puissance du service des Lions dans le monde est financé intégralement par des dons versés par les Lions. A ses dires, la Fondation des Lci a octroyé un milliard de dollars Us par le biais de plus de 13 000 subventions concentrées sur les questions de prévention des cécités évitables avec un programme spécial qui a financé plus de 9 millions d’opérations de cataracte, plus de 270 millions de traitement d’onchocercose et formé plus de 3 millions de professionnels de santé. Au plan humanitaire, les programmes ont été consacrés à l’éducation, à la technologie, aux soins de santé, à des espaces de jeux sains et à l’amélioration de la qualité de vie. « Il a été distribué plus de 118 millions Us à ce jour répondant aux besoins immédiats des communautés confrontées aux catastrophes naturelles. Les Lions cherchent à augmenter l’impact de ses principaux domaines d’intervention. Je voudrais compter sur votre engagement Lions pour renforcer nos acquis et célébrer nos succès à la fin du mandat », a conclu le gouverneur Mouritalabi Adébayo Alabi Olatoundji. A la fin de la formation, les participants se sont dits prêts pour mener à bien leur mission sur le terrain. « C’est normal que nous qui coordonnons les activités soyons très outillés pour que nos actions soient efficaces sur le terrain. Je suis sorti heureux de cette formation. Je suis outillé pour assumer mes charges en tant que coordonnateur de la zone », s’est réjoui Jean-Claude Godonou, président de la zone 12.

 

N. D.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here