La République fédérale d’Allemagne vient une fois encore en appui au Bénin dans la lutte contre le Covid-19. Elle a offert hier mardi 02 mars 2021 au Ministère de la santé, des matériels de détection du virus. La cérémonie de remise de don s’est déroulée au Ministère en présence de l’autorité ministérielle, Benjamin Hounkpatin et de l’Ambassadeur Achim Tröster.

D’un coût global d’environ 100 millions de FCfa, ce don est composé de 600 kits de diagnostic pour détection du Covid-19, 60 kits de diagnostic pour confirmation de Covid-19 et 660 enzymes pour les tests de détection moléculaire, ce qui permettra d’effectuer des tests sur environ 60 000 échantillons. A sa prise de parole, l’Ambassadeur de l’Allemagne au Bénin, Achim Tröster, a fait savoir que ce nouvel appui de la République fédérale d’Allemagne fait suite aux deux premiers appuis déjà apporté. Il permettra au Bénin de faire face à la seconde vague de la pandémie du Covid-19. Pour le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, ce geste de la République fédérale d’Allemagne vient à point nommé en cette période de seconde vague de la pandémie. Il a profité de l’occasion pour rassurer le donateur du bon usage qui sera fait de ces équipements. « Votre appui vient à point nommé et va contribuer à la riposte du Bénin contre la deuxième vague du Covid-19 qui se révèle encore plus virulente et qui nous oblige à renforcer nos moyens d’actions dans tous les domaines de la riposte notamment dans celle du laboratoire », a-t-il déclaré. Il est à rappeler que l’arrivée du matériel de détection coïncide avec une première mission qu’effectuent des experts virologues de l’hôpital de référence « La Charité à Berlin », dans le cadre d’un projet d’appui spécifique au laboratoire des fièvres hémorragiques virales de Cotonou, mis en œuvre en coopération avec « la Charité de Berlin ». La mission des experts virologues de la Charité de Berlin vise entre autres, l’analyse des capacités du laboratoire central et de deux laboratoires satellite, l’identification des besoins en équipement supplémentaire, l’appréciation des conditions cadre physique et l’introduction des méthodes d’identification des mutations du virus. Ce nouveau projet d’une durée d’un an, qui vise le renforcement des capacités des laboratoires au Bénin, a été lancé en fin d’année 2020 et dispose d’un budget total de 590.361.000 Francs Cfa.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here