Le gouvernement du président Talon poursuit sa lutte contre le trafic de stupéfiants. Dans ce cadre, la Police républicaine et les services spécialisés viennent d’arrêter 750 kg de cocaïnes dans le magasin d’un Libanais. Il s’agit d’un riche commerçant évoluant depuis des décennies, dans le lait et connu de toutes les femmes d’affaires du marché Dantokpa. Pour l’heure, les enquêtes se poursuivent pour démanteler tout le réseau. Par ces différentes arrestations, le Bénin a signé la disparition de toutes les poches de trafic de stupéfiants sur son territoire. C’est la 3ème prise de drogues en l’espace d’un mois. L’on comprend aisément que le gouvernement est déterminé dans la lutte contre le trafic des stupéfiants. Ce qui constitue un désaveu pour ceux qui tentent d’exposer le pays comme une plaque tournante de la drogue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here