Les enlèvements et braquages répétés des derniers mois à Toui et Kalalé dans les départements des Collines et du Borgou ne laissent pas indifférents les Forces de défense et de sécurité. Dans ce cadre, l’Armée béninoise a lancé dimanche 31 janvier 2021une opération de sécurisation dénommée « Imonlè dé » ce qui signifie en Yoruba, « la lumière est là ». Elle s’achève vendredi 5 février prochain. Des centaines d’hommes en uniformes effectuent des patrouilles dissuasives de jour comme de nuit. L’opération fait suite aux enlèvements et braquages enregistrés dans ces différentes localités l’année dernière.

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here