La quiétude est de retour à Lokossa grâce à l’action combinée des éléments de la Police républicaine dirigés par le capitaine de Police Patrick Lokpo et la collaboration des populations. Plusieurs réseaux ont été  démantelés et le cerveau déposé en prison. C’est ce qu’a déclaré le commissaire de la Cité des l’espérance, le capitaine Patrick Lokpo. Invité sur radio Mono la voix de Lokossa, le vendredi 18 septembre 2020, le capitaine Patrick Lokpo a fait le point, des opérations de lutte contre le banditisme, les vols de motos, la destruction de ghettos et les opérations d’arnaque par transfert mobile d’argent. Selon le patron des flics au niveau communal, la sécurité est un travail quotidien. « On ne se satisfait pas des actions menées. On travaille davantage pour neutraliser les réseaux de vols », a affirmé le capitaine Patrick Logbo. Il a précisé que les cas d’atteinte aux personnes sont limités aux coups et blessures volontaires et quelques cas de suicide dans la Commune depuis sa prise de fonction. Il a d’ailleurs salué les efforts de son prédécesseur en matière de sécurité publique. Parlant des contrôles routiers, l’invité a réaffirmé son engagement à lutter contre le non-port de casques. Il a profité pour inviter les usagers de la route au respect du port de casques et à la non-surcharge. Il a renseigné également que les contrôles de la Police vont se poursuivre de façon inopinée sur les routes de Lokossa. Le commissaire n’a pas manqué d’exhorter la population à éviter les comportements à risques, à redoubler de vigilance et à collaborer avec la Police républicaine.

 Léonce Adjévi