5 ans de prison ont été requis lundi 7 décembre 2020 contre un vendeur de portefeuille magique sur internet. Mécontent de sa peine de prison qui est de 3 ans devant le Tribunal de la ville de Ouidah, le vendeur, un jeune béninois de 21 ans, a fait appel de la décision. Mais lors de son procès en appel devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), le ministère public a requis 5 ans de prison contre lui. L’avocat du mis en cause a estimé    devant les juges de la Criet que les aveux qui ont conduit à la condamnation de son client lui ont été arrachés sous pression. Il a ainsi dénoncé devant la juridiction spéciale un « vice de procédure » et a plaidé pour la relaxe. Le dossier a finalement été renvoyé au 21 décembre 2020.

 

L A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here