La femme béninoise est promue sous le Nouveau départ. La première vice-présidente de l’Assemblée nationale et colistière du président Patrice Talon à la Présidentielle du 11 avril, Mariam Chabi Talata, reconnaît les avantages accordés aux femmes ces dernières années au Bénin. Une politique gouvernementale qui renforce la position de la femme dans les instances de prise de décisions au Bénin. Lire ses impressions.

« Pour nous qui avons été habituées à des promesses non tenues, nous rendons compte qu’avec la gouvernance actuelle, on ne fait plus de promesses, on agit. On agit à un niveau où les femmes elles-mêmes ne s’attendent pas à se retrouver. Cela ne peut pas ne pas avoir d’effets concluants à terme. Je vais prendre mon cas. Cela fait longtemps que je milite sur le plan politique. Je n’ai jamais pu bénéficier d’autant de reconnaissance, de mon combat, de ma lutte que ces dernières années. Sans rien dire, sans chanter qu’on va faire la promotion de la femme, pour une fois sous la gouvernance actuelle, la femme a été hissée très très haut. Notre souhait est que cette mesure de discrimination positive s’étende aux élections communales parce que c’est à ce niveau qu’on peut travailler à l’implication d’un grand nombre de femmes dans les prises de décisions à l’échelle de nos Communes. Pour témoigner de la volonté des gouvernants actuels du pays, je suis non seulement première-vice présidente de l’Assemblée nationale mais également colistière du président Patrice Talon à la Présidentielle du 11 avril 2021. C’est un signe très fort. Cela prouve que la femme commence par être prise au sérieux. Elle commence par être valorisée au plus haut niveau au sommet de l’Etat. Nos filles penseront que le moment de leur émergence est enfin arrivé. Quand dans une société, il y a des inégalités, des injustices qui touchent une couche de la population, on ne laisse pas les gens à eux-mêmes. Il faut un courage politique. Il faut de la détermination et de l’engagement pour faire bouger les positions. C’est ce que le chef de l’Etat nous fait voir sans trop de folklore autour ».

 

Source : ortb

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here