Trois (03) directeurs d’école ont été suspendus de leurs fonctions pour mauvaise gestion de  cantines scolaires. Il s’agit de Moussa Alidou, directeur de l’Ecole primaire publique l’Eté (Complexe scolaire Sègbana) dans l’Alibori, Hounmènou Tovidégnon Luc, directeur de l’Ecole primaire publique Mowo-bani (Complexe scolaire Adja-Ouèrè) dans le Plateau et Roger C. K. Boni, directeur de de l’Ecole primaire publique Kanafogou (Complexe scolaire Tanguiéta) dans le département de l’Atacora. La mesure de suspension a été prise à travers la note de service N°0139/Memp/Dc/Sgm/Daf/Sp du 28 jan-vier 2022. Les Directeurs départementaux des enseignements maternel et primaire concernés sont instruits aux fins de nommer des directeurs intérimaires. Pour rappel, le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 19 janvier 2022, a relevé des cas de détournement de vivres dans des écoles des Communes de Ségbana, Adja-Ouèrè et Tanguiéta dans le compte rendu de la mission de suivi de la rentrée des classes 2021-2022 et du fonc-tionnement des cantines scolaires du 7 au 28 novembre 2021. Le Conseil a alors instruit le ministre des Enseignements maternel et primaire de prendre, en relation avec les autres ministres concernés, les dispositions nécessaires en vue de la mise en œuvre des recommandations contenues dans le compte rendu.

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here