Conformément aux dispositions de la loi n°2019-43 portant Code électoral en République du Bénin, les députés ont désigné hier jeudi 6 mai 2021, leurs deux représentants au sein du Conseil électoral de la Commission électorale nationale autonome (Céna).

Sacca Lafia pour l’Union progressiste (Up) et Abou Boukari Soulé Adam pour le Bloc républicain (Br). Ce sont les deux représentants de l’Assemblée nationale au Conseil électoral (Ce) de la Commission électorale nationale autonome (Céna). Ils ont été désignés jeudi 6 mai 2021 à l’issue du vote à bulletin secret au Palais des gouverneurs à Porto-Novo qui s’est soldé par 78 voix pour Oui, 0 abstention et 0 contre. Sous la direction du président de séance, Louis Vlavonou, les députés de la huitième législature se sont ainsi conformés aux dispositions de la loi n°2019-43 portant Code électoral en République du Bénin en désignant leurs deux représentants. Le Conseil électoral qui sera appuyé dans ses tâches par la Direction générale des élections (Dge) est composé de cinq membres à savoir : un représentant de la majorité parlementaire, un représentant de la minorité parlementaire, un représentant du chef de l’Etat, un représentant du chef de file de l’opposition et un magistrat désigné par ses pairs. Selon l’article 21 du Code électoral, les membres du Ce sont nommés par décret pris en Conseil des ministres pour un mandat de 5 ans non renouvelable. Ils sont désignés au plus tard 60 jours avant la fin du mandat des membres sortants, c’est-à-dire le 13 juillet 2021. La non-désignation d’un membre du Conseil électoral, au plus tard 30 jours avant la fin du mandat des membres sortants, est constatée par la Cour constitutionnelle qui procède à la désignation d’office.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here