C’est une ville de Natitingou complètement métamorphosée qui a reçu le président Patrice Talon le dimanche 15 novembre 2020 dans le cadre de sa tournée nationale. Longtemps délaissée avec une seule voie bitumée, la Cité des Nanto est désormais fière de disposer d’une quinzaine d’autres axes urbains grâce au projet Asphaltage du Programme d’actions du gouvernement (Pag) qui rend attractive la plus grande ville du nord-ouest du Bénin. La population a témoigné sa reconnaissance au porteur de ce projet qui n’est rien d’autre que le chantre du Nouveau départ. A la maison du peuple de la Commune, sages, notables, élus communaux bref, toutes les forces vives de Natitingou se sont mobilisées comme un seul homme pour dire merci au chef de l’Etat qui, depuis son accession au pouvoir, n’a cessé de gratifier Natitingou d’importantes réalisations. « La population de Natitingou a compris qu’elle ne s’était pas trompé de choix en mettant massivement votre bulletin dans l’urne au second tour de la Présidentielle de 2016. Elle est aujourd’hui très fière d’être bénéficiaire du Pag et de courageuses réformes engagées grâce auxquelles, par votre leadership éclairé, la société béninoise connaît une transformation progressive de qualité », a affirmé le maire Ouidi Yama Taté. En réponse au propos introductif du patron de l’Exécutif communal, le président Talon a rassuré « qu’on peut observer grâce à la synergie qu’il y a entre les Béninois, leurs institutions et leur gouvernement, ce pays change et est déjà un autre pays. Certes, les uns et les autres n’ont pas encore les retombées à titre individuel, mais c’est en construisant le pays que chacun trouvera sn compte », a laissé entendre le chef de l’Etat qui éprouve souvent une fierté, celle de savoir que lors des sommets internationaux, le Bénin est cité en exemple en ce qui concerne les corridors. A en croire l’actuel locataire du Palais de La Marina, il est souvent demandé aux autres Etats de s’inspirer de ce que fait le Bénin parce qu’il y a non seulement la sécurité, mais il n’y a plus de rançonnement. Pour Patrice Talon, personne ne pouvait imaginer qu’en si peu de temps, une Police nationale peut changer de manière aussi spectaculaire. Tel un plaidoyer, le président de la République a insisté sur le changement de comportement de ses concitoyens pour le développement du Bénin. « Si nous parvenons à modifier le comportement de chacun de nous, nous aurions gagné 50% de ce qui permet le développement, parce que l’homme est le seul responsable et la seule compétence nécessaire pour transformer son environnement et impulser le développement.

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here