Les maires des Communes de « Baru-Tem » du Bénin ont tenu en fin de semaine écoulée, une séance d’informations et d’échanges avec le comité de contact du projet de construction du palais royal de Nikki à la mairie de la ville.

5 milliards de FCfa. C’est le montant du projet de construction du palais de Nikki qui sera financé par le gouvernement. Selon le coordonnateur du comité de contact de l’empereur de Nikki, Gabriel Dansou Lokossou, l’édifice dénommé « Baru-Tem » sera érigé sur un domaine de 20 hectares. Au dire de ce dernier, le chef de l’Etat, très préoccupé par la mise en œuvre du projet, aurait déjà instruit toutes les parties prenantes à l’effet de finaliser les études techniques d’ici décembre 2020. Présent à la rencontre, le maire de la Commune de Pèrèrè, Nouhoun Abdoulaye Alassane, représentant le président de l’Association pour le développement des Communes du Borgou (Adecob), a d’abord exprimé sa reconnaissance au président Patrice Talon. « A travers le projet de construction du palais royal de Nikki, le chef de l’Etat prouve qu’en politique, il y a aussi des hommes de valeur qui tiennent parole et nous sommes fiers de lui pour sa détermination et sa clairvoyance. Les travaux évoluent et le contact n’est pas rompu avec le comité de contact de l’altesse. Je tiens à dire à tous les maires du Borgou et à toutes les populations de l’ère Baatonu et Boo, natives ou résidentes, que nous lui seront reconnaissant de l’aboutissement de ce projet qui a démarré depuis 2019. C’est pourquoi, nous prions pour que Dieu tout puissant le bénisse abondamment et le protège. Les mots nous manquent pour lui exprimer nos sentiments de reconnaissance des populations concernés par ce projet. Seul Dieu pourra le récompenser », a-t-il déclaré. D’après le maire de Pèrèrè, la construction du palais royal de Nikki aura un effet incontestable dans la valorisation de la culture Baatonu et Boo, la promotion de la Gaani qui contribue selon lui, à la promotion de l’économie locale, nationale et sous-régionale.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here