L’opposant béninois et candidat malheureux à la Présidentielle du 11 avril 2021 a réagi mardi 4 mai par rapport à la nomination de Paul Hounkpè comme chef de file de l’opposition. Au micro de Capp Fm, Irené Agossa a félicité le secrétaire exécutif national de la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) pour son accession à ce poste mérité. Il a aussi insisté sur le fait qu’il faille travailler à une clarification au niveau de l’opposition pour « mener un combat digne du nom et permettre au peuple de se retrouver dans tout ce qui se passe au sommet de l’Etat. Lire sa déclaration.  

« En tant que parti de l’opposition ayant fait la campagne contre le président Talon à la Présidentielle du 11 avril 2021 dans l’esprit de l’opposition, nous sommes plus que jamais concerné par la nomination du chef de file de l’opposition. D’abord comme tout acteur de l’opposition, je lui présente mes félicitations. Il a rempli les conditions qu’il faut pour pouvoir être nommé chef de file de l’opposition. Ce qui serait désormais clair, c’est que l’opposition restera dans son couloir et ne va plus se retrouver dans le gouvernement et se voir sortir quelque temps après. Je pense qu’il y aura un calme dans ce sens. Le chef de file de l’opposition pour pouvoir travailler pour que les aspirations du peuple soient en phase avec ce qu’il est maintenant, il faut une clarification au niveau de l’opposition pour que nous puissions mener un combat digne du nom et permettre au peuple de se retrouver dans tout ce qui se passe au sommet de l’Etat et accepter ces modifications importantes qui se dessinent aujourd’hui au niveau de la classe politique nationale. Il va porter la voix de l’opposition entière s’il arrive à conduire à une clarification au niveau de l’opposition et faire en sorte que les courants qui sont au sein de l’opposition convergent vers un idéal, celui du départ du régime en place ».

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here