Les équipes de contrôle du ministère de l’Industrie et du commerce ont procédé à la fermeture de plusieurs boulangeries sur toute l’étendue du territoire national. Ces fermetures sont dues au non-respect du grammage recommandé et des conditions d’hygiène requises. Lors de leurs contrôles, les agents  du Mic ont relevé que certaines boulangeries ont malicieusement diminué le grammage du pain en totale violation des dispositions règlementaires. Au niveau d’autres boulangeries visitées, c’est les conditions d’hygiène qui ont été mises en cause. Le défaut d’entretien de l’usine et les conditions malsaines dans lesquelles le pain est produit ont été mises en index et justifient d’ailleurs la fermeture des lieux.   Selon les responsables des services du ministère de l’Industrie et du commerce de l’Atlantique, il s’agit d’une mesure provisoire. Un délai est en effet accordé aux promoteurs desdites boulangeries pour se conformer à la règlementation. Les équipes repasseront pour constater les nouvelles précautions prises. Ce qui pourrait aboutir, si l’inspection est concluante, à la levée de la mesure de suspension.

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here