Le Directeur général de la police républicaine, Soumaïla Allabi Yaya entre dans l’ordre national du Bénin. Il a été promu à « titre exceptionnel » au grande de « commandeur »  selon le décret n°2021-234 du 17 mai 2021. Le même décret a promu plusieurs personnalités et anciens ministres du Président Patrice Talon. Le 07 mai 2021, le Chef de l’État a déjà promu et élevé trente-huit (38) de ses anciens ministres et collaborateurs dans l’Ordre national du Bénin à « titre exceptionnel et civil ». Nommé en Conseil des ministres du mercredi 17 juillet 2019, le Contrôleur général de police, Soumaïla Allabi Yaya, avait remplacé l’Inspecteur Général de Police de 2ème classe, Nazaire Hounnonkpè limogé le même jour. Directeur adjoint de la Gendarmerie nationale avant la création de la Police Républicaine, Soumaïla Allabi Yaya a joué un rôle non moins important, dans la mise en place de la nouvelle force de sécurité. En effet, il a été le premier rapporteur de la commission d’étude de la fusion de l’ex-Gendarmerie nationale et de la Police nationale. Après la création de cette nouvelle force de sécurité, l’ancien directeur adjoint de la Gendarmerie, qui était aussi Chargé de mission du Chef de l’État, a été le 11 janvier 2018, directeur général adjoint de la Police Républicaine. Il faut rappeler qu’avant d’être promu au poste de directeur adjoint de la Gendarmerie nationale, Soumaïla Allabi Yayi a été directeur de l’Organisation et de l’Emploi de ce corps.

 

  1. A.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here