Les membres de la Commission électorale nationale autonome (Céna) et les représentants des partis politiques ont procédé hier, jeudi 20 août 2020, à la synthèse des sessions d’évaluation de la participation des partis politiques au processus des élections communales du 17 mai 2020. C’est la vice-présidente de l’institution, Géneviève Boco Nadjo qui a présidé la rencontre. Elle a permis d’approuver les grandes questions transversales issues des précédents ateliers individuels d’évaluation, de préciser ou d’insister sur les réelles préoccupations, d’harmoniser les points de vue sur les recommandations ainsi que les meilleures stratégies d’approches de solutions envisagées, de comprendre les exigences du cadre juridique des élections au Bénin afin de mieux participer aux processus électoraux et d’identifier les mécanismes efficaces de promotion de la démocratie et l’épanouissement au sein des partis politiques. Pour y arriver, les participants ont suivi d’une part, une présentation sur la synthèse des grandes  préoccupations transversales à toutes les formations politiques recueillies lors des précédentes sessions et d’autre part, une autre communication sur les écueils administratifs qui jalonnent le parcours du parti politique dans la mise en  œuvre concrète des dispositions des lois qui régissent l’organisation des élections au Bénin ainsi que des propositions pour les surmonter. Il est à rappeler que cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet « accroître la compétitivité des élections au Bénin, fruit du partenariat entre l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Bénin et la Céna et dont l’objectif est le renforcement des partis politiques régulièrement inscrits au ministère de l’intérieur.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here