Le président Patrice Talon prête serment pour un second quinquennat le 23 mai 2021 en présence des présidents d’institutions de la République et de quelques invités de marque. Cette cérémonie qui se veut sobre, se déroulera sans la participation des chefs d’Etat étrangers.

De sources proches du palais de la République, la cérémonie d’investiture du président Patrice Talon élu à sa propre succession n’enregistrera pas d’invités étrangers. Les présidents d’institution, les membres du gouvernement, les membres du corps diplomatique et les dignitaires et chefs religieux, sont les invités majeurs attendus à cette cérémonie. La prestation de serment du président Talon se déroulera donc dans la sobriété. Il n’y aura pas de dépenses exagérées comme ce fut le cas les années antérieures. Ce qui justifie l’absence de chefs d’Etat étrangers à cette cérémonie. Ces fonds seront utilisés pour relever le défi du développement qui attend le pays. En effet, après les audacieuses réformes politiques et institutionnelles qui ont marqué le quinquennat qui s’achève, le Chantre du Nouveau départ veut entièrement consacrer son second mandat au développement. Il a d’ailleurs déjà annoncé les couleurs. Le projet de société qu’il a proposé à la population lors de la campagne électorale est basé sur le développement. Ce qui explique le thème de campagne : « Le développement, ça y est ». Connaissant sa rigueur, sa méthodologie et son amour pour le travail bien fait, le modèle de développement qu’il offrira aux Béninois forcera sans doute l’admiration de tous. Pour rappel, Patrice Talon et sa colistière ont été élus au terme de la Présidentielle d’avril 2021 par K.O avec 86,30% devant Alassane Soumanou-Paul Hounkpè et Corentin Kohoué-Iréné Agossa qui ont obtenu respectivement 11,29% et 2,35%.

 

O. I. A

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here