Le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale, Alassane Seidou, a fait comme ses collègues en présentant son projet de budget, gestion 2021. Le budget de 42.171.635.000 de FCfa du département ministériel sera entièrement consacré au développement local ; c’est-à-dire la réalisation des infrastructures dans les Communes pour améliorer les conditions de vie des populations et au fonctionnement du Ministère aux niveaux central et décentralisé. Depuis 2016, le Ministère travaille et s’efforce toujours à l’amélioration des transferts des ressources. Les compétences sont véritablement transférées aux Communes. Les Communes exercent beaucoup de compétences et de ressources. Chaque année, l’Etat fait un peu plus d’efforts. Selon le ministre Alassane Seïdou, le gouvernement a octroyé en 2020,15 milliards de FCfa aux Communes et pour 2021 plus de 16 milliards FCfa sont en attente. En plus de l’apport de l’Etat, des partenaires viennent à la rescousse du pays. Ces ressources sont utilisées par les maires. S’agissant des ressources transférées aux Communes, il y a le Fonds d’appui au développement des Communes (Fadec) qui comprend deux parties. Il s’agit du Fadec non affecté qui est utilisé par les maires pour exécuter leurs propres Plans de développement et du Fadec affecté qui va aux Communes par le truchement des Ministères pour réaliser les infrastructures dans le cadre du fonctionnement de ces Ministères.

 

A-A. (Corresp. Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here